Le chemin vers soi au travers des soins énergétiques


Quoi que vous réserve le présent, acceptez-le comme si vous l'aviez choisi.
Allez toujours dans le même sens que lui, et non à contresens.
Eckhart Tolle

Reiki - Magnétisme

 
Le mot REIKI est un terme japonais qui signifie ''Énergie Universelle de vie‘‘. En japonais, Rei veut dire universel et inclut la matière, l'âme et l'esprit. Le Ki (ou Qi) est l'énergie vitale qui circule en nous, c'est l'essence même de la vie, dont chaque être vivant dispose dès sa naissance. 
Le REIKI n'est pas une religion, il ne repose sur aucun dogme ou doctrine.

L’origine du reiki remonterait à la nuit des temps. Des manuscrits sanscrits hindous vieux de 2 500 ans y font déjà référence… C'est une très ancienne science curative tombée dans l'oubli jusqu’à la fin du siècle dernier, époque où il est redécouvert par le Docteur Mikao Usui, un médecin japonais.
Le Reiki désigne l'énergie dans son aspect le plus pur. Cette énergie est impersonnel, amour inconditionnel et universel. Cette énergie est sagesse et conscience et rejoint le niveau le plus intime de l'Etre, sa dimension de totalité.
Le Reiki permet de rééquilibrer les énergies et favorise le processus d'auto-guérison à tous les niveaux, tant physique, qu'émotionnel, mental et spirituel.

Le Reiki appelle à l'intériorité, et de ce fait est une démarche d'éveil authentique, tourné vers Soi. 

Le Reiki est étranger à toute volonté, le donneur n'est qu'un canal. Ainsi, le praticien n'épuise absolument pas sa réserve d'énergie lors du traitement, bien au contraire, puisqu'il profite lui aussi de l'énergie Reiki qui le traverse autant que le receveur.

Le magnétisme est vécu différemment, en ce qui me concerne.
Cela se traduit par des douleurs que je ressens physiquement le temps du traitement, les localisations précises des blocages et des zones à dégager, accompagnées des éléments déclencheurs de ces cristallisations.
Ces informations corps-esprit ont toujours fait partie de mon expérience.  Cela est beaucoup plus inconfortable et il m'a fallu des années d'expériences afin de me connaitre, d'accueillir et comprendre ces informations.

Durant le soin, il peut y avoir des informations canalisés, que je transmets. Vous prenez ce qui résonne pour vous. 


 J'ai découvert le Reiki en 2005, année durant laquelle j'ai été initiée au 1er degré.  Après avoir passé les différentes initiations, j'ai passé la maîtrise enseignante en 2014.

L'enseignement du Reiki s'est imposé de lui-même depuis 2015. C'est un enseignement vivant et authentique. Le Reiki se ressent, c'est très concret.
J'ai une réelle joie à initier et vivre ces enseignements, qui, au-delà de la transmission, continuent de m'enseigner encore et encore.

Informations concernant les "Initiations Reiki" dans l'onglet "Ateliers-Méditations-Rencontres".

Les Bols Tibétains


Cette technique ancestrale est un toucher par le son qui est basé sur la résonance et sur son ressenti vibratoire. 

Les Bols traditionnels sont façonnés au marteau et composés de 7 métaux (ou davantage pour certains). Par leurs vibrations, ils fluidifient les blocages au sein des corps énergétiques, libèrent les mémoires anciennes et fait circuler l'énergie bloquée. 
Les massages sonores permettent de ressentir un grand bien-être, une harmonie.
C'est un massage interne du corps. Les vibrations des bols se répandent à travers tous les fluides corporels en massant chaque cellule, organe, tissu, os.  A l'image d'un caillou lancé dans l'eau (nous sommes constitués entre 70% et 80% d'eau), les vibrations des bols forment de la même façon des cercles concentriques qui vont s'expanser. L'onde ainsi rayonne en anneaux de plus en plus large englobant une surface de plus en plus vaste. 

Dès lors qu'un "obstacle" se fait ressentir, venant freiner l'onde, un travail énergétique avec le bol tibétain permet de réguler les flux, dénouer et détendre les tensions internes ; ainsi libérer les énergies cristallisées.


Les Bols Tibétains s'utilisent à même le corps ou en balayage dans l'aura.

Pendant la séance, ils peuvent être utilisés dans un "bain sonore", les bols sont déposés délicatement sur les chakras et autour de la personne, puis sont frappés pour libérer le son et la vibration, qui pénétrent ainsi au plus profond des cellules.

Ils peuvent être utilisés aussi dans un soin plus approfondi afin de dévoiler les noeuds énergétiques et les cristallisations, ainsi rétablir les flux internes et dynamiser le corps. On se sert alors d'un maillet que l'on fait tourner autour du bol afin de le "faire chanter". Les différences ressenties autour du son et la vibration du son amèneront des informations concrètes qui guideront la séance. C'est une lecture du corps et de ses cristallisations.
Le Bol est donc un très bon pointeur de déséquilibre énergétique, il arrive que certaines localisations ne vibrent pas ou peu. Il faut alors travailler avec le ou les bols en fonction du ressenti vibratoire afin de stimuler et d'élever les vibrations du corps.


Les Bols Tibétains agissent sur tous les plans, physique, émotionnel et mental, en fluidifiant, dénouant, massant, et "réaccordant", grâce au large spectre d’harmoniques.
Ils favorisent le retour en soi dans l'instant présent, la reconnexion à notre Etre profond, et l'accès à un nouvel état de conscience.  Ainsi cela permet de ralentir l'activité du mental, être plus à l'écoute de nos intuitions.  Leurs sonorités correspondent aux ondes ALPHA générées par le cerveau en état méditatif.

Une séance de Bols Tibétains permet d'accéder à un état de méditation profonde, état généralement atteint après plusieurs semaines de méditation.


Je suis spécialisée dans les bols tibétains, et cette pratique au quotidien m'a amené à développer ce merveilleux outil et l'enseigner. 

Voir "initiations à la pratique énergétique et thérapeutique avec les Bols Tibétains" dans "Ateliers-Méditations-Rencontres".


Les Diapasons Thérapeutiques


Il s'agit d'une acupuncture sans aiguille.
Les diapasons thérapeutiques s'utilisent sur des points d'acupuncture et méridiens. 
Tout comme les Bols Tibétains, les diapasons thérapeutiques émettent des vibrations qui se répandent à travers les fluides corporels. Ils travaillent en profondeur sur chaque cellule, organe, tissu, os.  Ils amènent un apaisement des tensions musculaires, des spasmes et de la douleur, une amélioration de la circulation sanguine, ils stimulent les nerfs sous-cutanés. L'embout du diapason oscillant est posé directement sur le corps. Chaque diapason correspond à une fréquence spécifique. La fréquence est basée sur une des vibrations fondamentales de la terre, appelées résonance de Schumann.


Les minéraux


La lithotérapie est le nom utilisé pour les soins par les cristaux suivant leurs propriétés thérapeutiques.
Ils sont l'ADN de la Terre, et renferment des puissantes forces. Leur structure cristalline peut absorber, conserver, concentrer et émettre l'énergie, surtout dans le spectre des fréquences électromagnétiques.
Depuis des millénaires, les cristaux sont utilisés pour soigner. Ils émettent des vibrations, qui entrent en résonnance avec les personnes.
Les cristaux calment, rechargent le champ énergétique, apaisent, soulagent, rééquilibre notre enveloppe biomagnétique et agissent sur les plans physique, émotionnel, mental et spirituel de l'Etre.

Les Bols de Cristal

Les bols nous permettent d'harmoniser les fréquences de notre corps et ainsi de mieux faire circuler l'énergie, ce qui est intéressant pour libérer des mémoires cellulaires cristallisées et retrouver l'harmonie du mouvement. Contrairement au Bol Tibétain pour lequel le ressenti est plus intérieur, le Bol de Cristal est plus expansif. 
Ils sont composés de poudre de Cristal de Roche, qui est un puissant amplificateur. 
Je combine donc la lithothérapie avec les Bols de Cristal. Je place d'autres minéraux à l'intérieur du bol, en fonction des besoins de l'instant. 
Le Bol en Cristal de Roche est efficace pour supprimer les blocages énergétiques, réhausser le taux vibratoire et faire circuler l'énergie dans l'aura. Ça permet un travail intérieur/extérieur, de détachement et de lâcher prise, qui entraine des prises de conscience. 
Je les utilise en séance collective ainsi qu'en soin individuel, autour du corps, un bol posé sur le ventre et deux bols entre les jambes.
Le ventre est désigné dans la médecine chinoise comme le second cerveau. Les Taoïstes considèrent qu’il est le siège de nos émotions.
Cela permet de dénouer les tensions dans le ventre, que l'on attribue généralement au "psychosomatique" et avoir une meilleure circulation énergétique.
J'utile également le Diapason de Cristal et le Bol Thérapeutique de Cristal.

Passages de l'Âme

J'emploie volontairement le terme "passage de l'âme" plutôt que "passeur d'âmes" car cela correspond plus à ce qui se vit en moi, c'est une aide aux différents passages de l'Âme aux multiples facettes et couleurs que nous sommes.
L'aide la plus connue est celle liée au passage de la mort, pourtant cette aide a un spectre beaucoup plus large. Elle comprend toute l'incarnation, de l'enfant à l'adulte, avec l'aide au passage de toutes formes d'entités émotionnelles et mentales (corps de souffrance et croyances), d'égrégores liés au pays, à la famille etc., de blessures, de cycles répétitifs transgénérationels (pattern) et d'autres formes pensées afin de les fluidifier. Ce sont des passages d'état de conscience (montée en vibrations) avec des mises en lumière des mémoires cristallisées dans les corps physique, émotionnel et mental ; avec les guidances à ce sujet.
Des séances à Challes-Les-Eaux, Chambéry, ou à distance, sont proposées aussi afin d'accompagner ces passages sur son chemin de vie, et afin de fluidifier ces mémoires. On pourrait le nommer développement personnel mais c'est plutôt l'inverse, on dévoile l'espace impersonnel et inconditionnel en soi. Jusqu'à revenir à la singularité de chaqu'Un, sans volonté personnelle, on parle alors de transpersonnel. Ce n'est pas une compréhension mais un élargissement de la conscience. 

Ainsi on s'épure, pas à pas, de toutes ces croyances limitantes, constructions, blocages et mémoires cristallisées, karmiques et transgénérationnelles, de ces conditionnements sociaux et familiaux.

Pour les passages d'âmes désincarnés, c'est différent dans la forme et à la fois semblable dans l'ultime, car tous ces passages permettent de se retrouver dans l'Unité, le Divin que nous sommes.
Nos chers disparus ont souvent des messages à transmettre, cherchent à rester pour aider ou ne montent pas par attachement. Ils symbolisent nos désirs-attachements.
L'aide pour les défunts ne se fait pas forcément par l'intermédiaire d'un passeur, d'un médium, il se fait par les montées en conscience de nous autres incarnés. C'est une évolution de l'âme. On pourrait aussi l'exprimer ainsi, le haut aide le bas mais le bas pousse le haut, tout est lié.  C'est pourquoi le rôle des passeurs est très concret dans la matière et il est relié au corps à la pleine conscience, c'est pour ma part vécu ainsi.
Les bols tibétains me sont d'une grande aide. Par la vibration du son, ils pointent ce qui est encore cristallisé et aide à la mise en mouvement.

Depuis mon plus jeune âge je ressens les entités et je les sens par le toucher sur mon corps physique, ce que je nomme clairsentience, mais ce n'était pas une partie de plaisir pour moi. Plus l'attention se portait sur elles en me laissant envahir par la peur, plus j'avais des expériences pas très sympathiques dont je ne parlais à personne... heureusement à cette époque-là ma grand-mère m'emmenait voir souvent des magnétiseurs et j'ai été beaucoup nettoyée ainsi. J'ai su ainsi vers 9 ans pour mon magnétisme. Vers 15 ans, ma chaine en or m'a servi de pendule et répondait à toutes sortes de questions qui s'avéraient être très justes. Passionnée par toutes ces découvertes, j'achetais mon premier jeu de cartes dans la foulée. 
Ce sont des passages dans une vie et tout cela évolue. Le pendule et les cartes ont laissé place aux informations sans support, traduites directement par le corps physique ; ou avec un autre support que sont les bols tibétains. 
En séance, certaines personnes me demandent les cartes ou le pendule, et nous pouvons bien évidemment le pratiquer, cela reste une grande joie d'expérimenter ces merveilleux outils.

Les ouvertures se sont produites avec des chocs émotionnels bien souvent, le premier était vers l'âge de 9 ans quand je me suis posé la question "qui suis-je ?"avec un goût de mélancolie et d'insatisfaction si intense.
Si intense que quelques années plus tard vers 14 ans, je fis une dépression nerveuse comme on dit, qui m'a valu une absence de plusieurs mois du collège et l'anxiété de mon entourage. 
Ceci dit, de mon point vue, c'était une réelle délivrance, une phase de décompression, de réelle dépressurisation, je me reconnectais au corps énergétique sans pour autant pouvoir le mettre en mots. S'en est suivi une ouverture des canaux de clairaudience.

À 20 ans, à la suite du décès d'un ami, des choses ont commencé à se révéler davantage, toujours en clairsentience mais cette fois aussi en clairvoyance. Je l'ai canalisé à l'époque par l'écriture automatique, d'une façon spontanée et innée.
À 30 ans, à la suite du décès de ma petite chienne, des signes sont arrivés encore plus clairement.
Mais c'est seulement quelques années plus tard, à la suite du décès de ma grand-mère, ma deuxième maman, que les signes ont perduré et perdurent encore. Sa présence était constante. 
Les canalisations passaient encore par l'écriture, mais cette fois les mots arrivaient clairement et je pouvais ne pas finir de les écrire, une forme d'écriture intuitive. Puis au fur et à mesure, les canalisations se firent sans support.
À 40 ans, j'ai perdu ma deuxième petite chienne que j'ai voulu accompagner jusqu'à son dernier souffle, je la voyais tellement digne, aimante, sereine, j'ai vécu un véritable enseignement avec sa mort et je compris pourquoi, car une semaine plus tard jour pour jour, je perdais mon père... la force que m'avait transmise ma petite chienne dans ces moments douloureux m'ont aidé à ne pas détourner les yeux de la souffrance et de la mort, de les garder ouverts sur tout ce qui arrivait. Et ce qui arriva fut magnifique, au-delà de la souffrance, la perte et la séparation. De l'espoir de garder contact avec mon père dans l'au-delà,  et la sérénité de l'avoir à mes cotés, s'en est suivi un flux abondant de canalisations. Je ne vois pas d'autres mots pour le qualifier, c'était un flux abondant, que je coupais en revenant avec le mental dans le quotidien. Des canalisations avec différentes énergies et des enseignements s'en suivirent. Un retournement intérieur se produisait, un nettoyage des croyances se fit en parallèle, toutes les croyances, sur TOUT, y compris et surtout sur ce "moi". Les guidances supérieures, ainsi que de belles rencontres, m'amenaient à ce retournement de conscience, à désapprendre pour retrouver la connaissance intérieure, à tout reprendre en sens inverse, à replacer le mental au service du Maître intérieur, le coeur... à observer les réflexes égotiques, à englober toutes les polarités et sortir du bien et du mal, à revenir avant tout cela... Cela m'amena ainsi vers la non dualité jusqu'à lever petit à petit les voiles illusoires des croyances et ainsi baigner continuellement dans ce flux abondant en conscience. Ainsi, pas à pas, le contrôle se lâche, il se vit une liberté et une joie d'Être indépendante de toute volonté ou  condition de vie. La psyché se met en lumière, la physique quantique devient simple, tout devient simple, tellement simple... et spontané ♥ Personne n'est dans ce flux, c'est un contre sens, c'est pris "à l'envers" ! il y a le flux, le mouvement, le repos éternel, l'Unité...
Contact
Espace Energie 73
397 Rue Aristide Briand
73190 Challes-Les-Eaux
France

 06 22 05 48 36
Pour me suivre
Vous pouvez me retrouver sur ma page Facebook :
Céline Rossi Energétique et Retournement Intérieur

Siret : 807984 430 00023

Céline Rossi - Tous droits réservés